Dernières brèves




Derniers commentaires

 

 

image1

La restauration du 401 de Mickaël Peyre

jeudi 29 septembre 2005.
 
Restauration 401 Mickael Peyre


-  J’ai eu ma première épave en Août 2003, qu’un vieux monsieur m’a donné. Et voilà comment tout commence....C’était un 401 de 1957, les ponts, boite, bas moteur étaient en bon état.

-  Par la suite, j’ai été forcé,( n’est-ce pas !) ,de trouver un autre véhicule pour compléter celui là. C’était chose faite en Octobre 2003, par les info de Ticou et Alain Gaubert, j’ai acheté un 401 de 1955 à Royan. Je l’ai mis en pièces sur place et l’ai descendu sur Marseille, tout ça en 4 jours !

Présentation du 401 avant la restauration : Cliquez ici

-  J’ai commencé par le châssis, le longeron moteur avait était tronçonné pour faire une fixation d’outils( ????) J’ai donc récupéré le longeron de l’épave de 1957 pour le ressouder sur celui de 1955. Le châssis remis en état est parti en sablage, métallisation et peinture.

-  Le pare chocs étant une des rares pièces ayant été tordue, j’en ai fabriqué un plus costaud en UAP de 120.

-  Je me suis ensuite attaqué à la boite de vitesse. Celle du 401 de 1955 avait plus d’un litre d’eau avec l’huile, je vous laisse imaginer le résultat...J’ai donc sauvé les options qu’elle possédait (Prise de forces (AV/AR/Latérale cette dernière étant assez rare) et boîtier de rampantes), et je les ai mises sur la boite du 401 de 1957 qui était par la même occasion une boite synchronisée.

-  Puis ce fut le tour du moteur et là, même histoire que la boite. Moteur grippé et culasse fendue. J’ai récupéré le bas moteur de l’épave de 1957 et la culasse d’une autre épave que j’avais acheté entre temps avec un treuil AV Werner.

-  Pour la pochette de joints moteur, je l’ai acheté chez www.Mogparts.de en Allemagne et après quelques mois de travail, le moteur a démarré sur la remorque, je vous laisse imaginer ma fierté. Mon premier moteur qui tousse, crache et enfin chante avec son doux bruit de culbuteurs.

-  Viens ensuite le tour des ponts, là une petite adaptation pour le fun, j’ai décidé de transformer mon 401 en 4 roues directrices, chose facile sur un mog car les ponts AV sont identiques aux ponts AR si on leur met les pivots.
-  Donc démontage passage des pièces extérieur au sablage.

-  La benne va suivre car Ticou m’a trouvé et fait sécher le bois des ridelles dans son salon sous presse ! Voilà je me dépêche car il faut qu’il soit fini au plus vite pour ses 50 ans....A SUIVRE...

Après quelques mois d’attentes voici la suite...

J’ai donc remonté les parties mécaniques des ponts, mis en place un vérin hydraulique de direction de XM pour le pont arrière et renvoyé tout en peinture. ( j’ai mis ma petite chérie à contribution (incroyable non ???)) Puis, une foie remontés, ils sont partis en peinture.( non ! pas ma chérie....)

Le treuil avant a eu le même traitement :
-  Mise en pièces,
-  Passage des pièces extérieur au sablage et peinture,
-  Remontage des pièces, roulement et joints spi tous neuf !

J’ai acheté des pneus d’occas presque neuf vers Paris ! Et Voilà le résultat !

Puis enfin remontage des ponts et du treuil !

Ahhhhhh ! enfin les pattes pare terre !!!

Ticou m’a donc refait tous le bois de la benne en même temps que la sienne, il a donc fallu que je refasse le châssis car pas mal de parties étaient très attaquées. La partie avant de la benne étant la partie arrière de la cabine, celle ci commençait à se découper à la base, c’est pour cette raison que j’ai fait un renfort qui fera office de coffre par la suite. Puis comme le reste, sablage et peinture.

Puis week end chez Ticou pour faire l’implantation du bois. Super WE d’ailleurs, merci encore Ticou !

Enfin j’ai mis la benne sur le châssis, là aussi c’est un grand moment !....

Voilà ! la suite est en cours ! le radiateur est chez un restaurateur, le réservoir d’eau polie, les amortisseurs repeins.... A SUIVRE.... Pour la suite cliquez ici :LA SUITE....




Forum