Dernières brèves




Derniers commentaires

 

 

Histoire de mon Unimog 406

les différentes étapes de la remise en état
dimanche 10 décembre 2006.
 

Tout a commencé l’été 2005 lorsque j’ai eu l’opportunité d’acheter un 406 de 1969 appartenant à une commune dont l’ activité première était le déneigement(il était équipé d’une fraise à neige et surtout très rouillé).

Attiré depuis longtemps par les loisirs verts et passionné par les poids lourds, j’ai trouvé le juste milieu : faire du trial avec un unimog et croyez moi ça décoiffe !!J’ai ensuite entammé une longue et périeuse restauration.

Tout d’abord, il m’a fallu une période de conception pour faire un engin unique, simple et esthétique. En effet, je voulais mettre un treuil mais à la fois supprimer la benne.Ainsi, pour éviter de rajouter encore du poids à l’avant j’ai fixé le treuil sur le chassis à l’arrière et j’ai donc fixer une poulie sur le chassis et fais passer le câble à la place de la prise de force sous la cabine. Celui-ci ressort à l’avant et est guidé par un guide câble fixé sur le par-choc fait maison. Cependant, je voulais aussi pouvoir passer mon câble à l’arrière pour pouvoir me sortir des guouilles dans les deux sens.J’ai donc du fabriquer un support spécial.Il faut juste démonter le crochet et passer le câble dans le guide câble arrière, ça prend 5 min avec une clef de 10. Ensuite,j’ai mis un treuil hydraulique de 3,5t.

J’ai commencé par tout démonter, enlever toutes les pièces en trop et refait toute la mecanique (changer un cardant,refait tous les circuits de frein, les suspensions, toutes les pieces d’usure ainsi que l’électricité. Heureusement, j’ai trouvé par chance les manuels atelier.

Puis j’ai attaqué l’arceau

(j’en ai c...)avec du tube de 70mm par 3,2 et pour cela j’ai dû déplacer le réservoir, la bombone d’air ainsi que la batterie et refaire toute la tuyauterie et j’en ai profité pour faire un raccordement sur le circuit d’air afin de pouvoir gonfler mes pneus me permettant ainsi d’adapter la pression en fonction du terrain.

J’ai ensuite restauré la cabine

,interieure (plancher, blaxon, joints de portes et de vitres et mis deux sièges dignes de se nom) et extérieure pour lui donner une nouvelle jeunesse.

J’ai également fait une ligne compléte avec un échappement de tracteur. Quel beau bruit !!!!.

Puis pour terminer tout une peinture complète.

Voila en gros un résumé de la nouvelle vie de mon mog et l’année prochaine je pense que je ferai un contre poid à l’arrière pour équilibrer l’engin car dans les descentes assez drues ça fait tout drôle et surtout,je pense très fort à faire une direction assistée dès que j’aurais trouvé les pièces.

Mais bon... je vais d’abord aller me faire plaisir dans les bourbiers et les cailloux.J’ai fait la carte grise dernièrement en vehicule de collection et j’ai eu très très chaud mais c’est passé.

Ouf !!! Bon, pour finir tout ça dans les règles de l’art voici quelques photos et bientôt d’autres du mog en action.

Voici mon adresse e-mail au cas où :raphael-chevillard@hotmail.fr




Forum